SERVICES EN UN CLIC

Tous les services

Etat civilMarchés publicsMenus CantineSantéLe Centre Communal d'Action Sociale - CCASConseil MunicipalBulletin MunicipalMéteoPlanAnnuaire des associationsSécuritéActualitésLocation de sallesContactez-nous
Accueil>Histoire & Patrimoine>Histoire & Patrimoine>

Histoire & Patrimoine

 

Un patrimoine, les traces du passé

 

 

Le Château

Le château est construit à l'initiative de Jean XXII, élu pape en 1316.

Les travaux débutent en 1317 et s'achèvent 16 années plus tard, en 1933.

Les tuiles et la chaux utilisées sont produites dans le village. Les pierres proviennent de la colline du château et des carrières de pierres de Courthézon, village voisin. La charpente est constituée de bois italien, de la région de la Ligurie dans le Nord de l'Italie.

 

Le château est composé d'un important corps de logis, de quatre tours et de trois grandes salles; la salle basse ou Cellier pontifical destiné à stocker aliments, matériel et armes, la grande salle au premier étage, lieu des festivités de l'époque et la salle du deuxième étage qui devait constituer les appartements du pape.

Un jardin d'agrément est aménagé autour du château, ainsi qu'un parc d'environ 10 hectares où sont cultivés des vignes, des oliviers et des arbres fruitiers.

 

Après le départ des papes, le château n'est plus entretenu.

Lors des guerres de religion, il est pillé et incendié.

A la révolution, le château est vendu comme bien national. Des habitants du village se regroupent pour l'acheter.

En 1892, le château est classé comme monument historique. Les premiers travaux de restauration débutent en 1906.

Lors de la seconde guerre mondiale, le château est utilisé comme poste d'observation par les troupes allemandes et des explosifs y sont entreposés. Menacés par l'arrivée des Américains, le 20 août 1944, les troupes allemandes dynamitent le donjon, détruisant ainsi toute la partie Nord du château.

 

En 1960, la municipalité décide d'aménager une salle de réception dans le Cellier pontifical. Des travaux sont effectués et cette salle retrouve son faste d'antan au cours de cérémonies telles que celles organisées par l'Echansonnerie des Papes.

En 2013, des travaux d'étanchéité sont mis en oeuvre par la municipalité. Ces travaux seront suivis par l'aménagement intérieur et la mise en accessibilité du Cellier pontifical.


L'église Notre Dame de l'Assomption

 


Très certainement construite en même temps que les premières fortifications, l'église sera antérieure à 1155.
De l'église primitive de style roman, il ne reste plus que les travées voûtées en plein cintre avec doubleaux.
A l'angle Sud-Est de l'église était accolée une tour de défense pourvue de meurtrières. Des chapelles complètent l'édifice au cours des siècles suivants.
L'église sera agrandie en 1783 puis entre 1853 et 1859.
L'édifice actuel correspond à celui de la fin du XIXème siècle.
L'église possède une chaire en pierre de Velleron, oeuvre du sculpteur Lafitte. Les vitraux ont été offerts par les différentes congrégations religieuses. On peut également voir un chemin de croix, une statue dorée du Bienheureux St Pierre de Luxembourg, patron du village depuis 1892. Les chapelles latérales sont dédiées respectivement à la Vierge Marie et à Joseph. Au centre du coeur se trouve la statue de Notre Dame de l'Assomption, la Vierge Marie, à qui est dédiée l'église. Au-dessus, un vitrail représente l'élévation de Marie.
Une particularité de l'église, les gens du village avaient la possibilité de se faire inhumer à l'intérieur du bâtiment. Des tombeaux se trouvent encore sous le dallage actuel, dans la partie centrale, près du choeur. Cette pratique permettait d'augmenter les revenus de la cure. Elle sera interdite au XVIIIème siècle.

 

 

 

Le "petit patrimoine" mentionné ci-dessous a été répertorié par la CCPRO (ouvrage de juin 2006).

Certaines rénovations ont été mises en oeuvre depuis ...

Patrimoine religieux

 

 

  • La chapelle
  • Les 5 oratoires
  • Le calvaire St Marc
  • La Niche
  • Les 5 statuettes de la vierge

 

 

 

 

Patrimoine hydraulique

 

  • Aqueduc
  • Ponts
  • Grande Fontaine
  • Citerne
  • Les 4 puits
  • Vestiges du chemin de halage

 

 

 

Autre patrimoine de Châteauneuf-du-Pape

 

Les Portes, remparts, tours, soustets, four à chaux… pigeonniers, cabanons.

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur le patrimoine du village : lien CCPRO

 

Pour la visite du patrimoine et tourisme :  lien Office de Tourisme